Vue extérieure de la Polyclinique de Reims-Bezannes

Face aux évolutions en profondeur des modes de vie et de travail et à l’impératif de maîtriser ses impacts environnementaux, le secteur immobilier est en pleine transformation. Icade se mobilise sur tous les fronts pour répondre aux attentes sociales, sociétales et environnementales. Afin de proposer des solutions adaptées et créatives, nous avons choisi de co-construire nos produits et services immobiliers avec nos parties prenantes. Ensemble, nous créons de la valeur à tous les niveaux et contribuons ainsi à l’édification de villes plus durables, inclusives et résilientes, offrant un réel confort et bien-être aux usagers.

Daphné Millet Directrice RSE

1/1

Comment Icade s’engage-t-elle pour répondre aux enjeux environnementaux, sociétaux et sociaux de demain ?

Découvrir la réponse

« Les ambitions d’Icade en matière de RSE sont inscrites au cœur de sa stratégie. Nous avons pris des engagements ambitieux afin de diminuer notre empreinte carbone et suivre une trajectoire 2°C voire 1,5°C. Icade s’est fixé trois priorités environnementales assorties d’objectifs ambitieux : s’engager en faveur de la transition bas carbone, promouvoir la biodiversité et agir en faveur de l’économie circulaire. Icade étant également en permanence à l’écoute de ses parties prenantes, notre objectif est de permettre à nos clients de vivre dans des lieux où il fait bon vivre, habiter et travailler. Pour ce faire, nous co-construisons des offres immobilières et des services innovants et durables. Nous contribuons également au développement économique et social local à travers des actions d’insertion, de mixité, des partenariats locaux, des actions solidaires ou encore du mécénat. De même, nous mettons en place des actions ambitieuses afin d’attirer les meilleurs talents. Le développement d’un cadre de travail collaboratif stimulant, l’enrichissement des expertises, la garantie d’un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée et le développement de la diversité sont pour nous des initiatives clés en faveur de la qualité de vie au travail. »
Une politique RSE dynamique

La politique RSE d’Icade s’articule autour de trois axes : 

- transition bas carbone et préservation des ressources ;

- nouveaux usages et intégration territoriale ;

- développement des compétences des salariés, bien-être au travail et diversité.

5 enjeux ont été identifiés comme prioritaires par nos parties prenantes internes et externes. Ils font l’objet d’une attention particulière dans le cadre des engagements RSE du plan 2019-2022 :

Les enjeux prioritaires pour Icade

La priorisation des enjeux RSE s'est appuyée entre autres sur l'analyse des 17 objectifs de développement durable de l'ONU. Icade a défini huit objectifs prioritaires et cinq significatifs, pour lesquels elle s’implique fortement. Ils concernent l’efficacité opérationnelle, le développement de nouveaux produits et services et l’engagement sociétal.   

Contribution aux Objectifs de Développement durable de l'ONU
Une gouvernance robuste

Pour mener à bien sa politique RSE, Icade s'appuie sur trois instances, chargées de concevoir et de piloter sa stratégie RSE : 

- le comité Innovation et RSE, composé de trois administrateurs dont deux sont indépendants, a notamment pour mission de prioriser les domaines d’actions en matière d’innovation et de RSE;

- le comité exécutif comprenant onze membres, dont une Directrice RSE et Innovation, il est chargé de définir la stratégie RSE d’Icade ;

- le comité d’orientation stratégique RSE (COS RSE) composé de treize acteurs externes choisis pour leur expertise et leur engagement. Ce comité a pour mission d’orienter la politique RSE d’Icade et d’en suivre la mise en œuvre, en lien avec les instances de gouvernance d’Icade. Ce comité est composé de :

  • Jean-Louis Borloo, Président du COS RSE d’Icade, Président d’Énergie Afrique, ancien député-maire de Valenciennes et ancien ministre d’État
  • Frédéric Bardeau, président cofondateur de l’École Simplon
  • Gilles Bœuf, professeur des universités, Président du conseil scientifique de l’Agence française pour la biodiversité
  • Nicolas Buchoud, urbaniste, Président du Cercle Grand Paris de l’investissement durable
  • Emmanuelle Duez, fondatrice de la start-up The Boson Project et La Compagnie by Boson
  • Nicolas Hazard, Président et fondateur d’Inco
  • Benoit Leguet, Directeur général d’I4CE (Institute for Climate Economics)
  • Thierry Marx, chef cuisinier
  • Carlos Moreno, professeur des universités, spécialiste de la Human Smart City et du contrôle intelligent des systèmes complexes
  • Arnaud Mourot, Directeur général d’Ashoka
  • Anne Quéméré, navigatrice
  • Hélène Valade, Directrice Développement Environnement de LVMH, présidente de l’ORSE (Observatoire de la RSE)
  • Laurence Vanhée, Chief Happiness Officer chez Happyformance
Une écoute permanente des parties prenantes

La démarche RSE d’Icade repose sur l’identification et la bonne connaissance de ses parties prenantes afin de répondre au mieux à leurs attentes. 

Icade entretient à cet effet un dialogue régulier et constructif avec ses parties prenantes clés.

Les parties prenantes d'Icade

Résultats des Engagements RSE 2019-2022

En cliquant sur ce lien, vous trouverez le tableau au format excel des indicateurs RSE.

Contact

Daphné Millet

Directrice RSE