Le 10 janvier, Aymeric de Alexandris, Directeur Régional Provence d’Icade, Marc Abadie, Président de CDC Biodiversité et Jean-Claude Gaudin, Maire de Marseille, Vice-président honoraire du Sénat ont signé une convention de partenariat entre la ville de Marseille, CDC Biodiversité et Icade en faveur de la biodiversité du territoire, à l’occasion de l’inauguration du projet de réhabilitation « Initial Prado » réalisé par Icade, partenaire de CDC Biodiversité.

L’économie circulaire au cœur d’un programme de renouvellement urbain

« Initial Prado » est un programme de renouvellement urbain : la transformation de bureaux en 113 logements avec une surélévation de 3 niveaux en structure légère (bois et acier), conçue par l’architecte « Atelier du Prado » dans une démarche globale de réemploi des matériaux, grâce à des dons de matériaux faits à des associations via Cycle up (une start-up créée par Icade et Egis) et Raedificare, toutes deux impliquées dans l’économie sociale et solidaire.

Situé avenue du Prado, ce programme de 9 357 m² de logements accueille au rez-de-chaussée et au premier étage 950 m² de bureaux dont l’agence d’Icade Promotion à Marseille.

 

Icade a fait de la biodiversité un de ses enjeux RSE prioritaires.

Icade s’engage pour préserver et valoriser la biodiversité et a ainsi renouvelé le 12 décembre dernier ses 10 engagements pris en 2018 en la matière lors de la signature du manifeste « Entreprises engagées pour la Nature – Act4Nature France » au ministère de la Transition écologique et solidaire.

Dans ce cadre, Icade ambitionne d’atteindre 25% des constructions du pôle Promotion en biodiversité positive en 2020 et 50% des parcs d’affaires de la Foncière Tertiaire en 2022.

CDC Biodiversité, quant à elle, a lancé en octobre 2016 le programme Nature 2050, premier programme d’actions « post COP21 » visant à adapter les territoires au changement climatique par la mise en œuvre de solutions fondées sur la nature.

En signant ce partenariat, Icade et la Ville de Marseille s’associent désormais au programme Nature 2050 de CDC Biodiversité pour les actions conduites sur son territoire, tel que le projet CasCioMar 2050, premier projet de restauration écologique en vue de l’adaptation des milieux marins au changement climatique au large de Cassis, La Ciotat et Marseille.

2020 sera l’année de la biodiversité. La Ville de Marseille accueillera en juin prochain le congrès mondial sur la nature, et la COP15 de la biodiversité se réunira en Chine en octobre afin de décider des objectifs mondiaux à 2030.

Icade, de son côté, lance avec le programme « Initial Prado » une opération de biodiversité positive et s’engage à restaurer 1m² de biodiversité pour chaque m² construit au sol sur l’ensemble des opérations sur le territoire jusqu’en 2021.

Contact

Charlotte Pajaud-Blanchard

Responsable Communication externe

Anne-Sophie Lanaute

Directrice de la Communication financière et des relations Investisseurs

Voir aussi