Nous donnons vie à la ville - Icade est une société immobilière cotée, filiale de la Caisse des Dépôts

Icade et la Caisse d'épargne Aquitaine Poitou-Charentes posent la 1ère pierre de "Monnaie-Gouverneurs" à Bayonne : quand patrimoine rime avec modernité !

Hervé Manet, membre du Comité Exécutif en charge du Pôle Promotion d’Icade, et Jean-François Paillissé, Président du Directoire de la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes, co-promoteurs, ont posé ce jour la 1ère  pierre de Monnaie-Gouverneurs, en présence de Jean Grenet, Maire de Bayonne, et du Colonel Pierre-Louis Brégal, Commandant de la Base de défense de Pau. L’aboutissement de 10 ans d’un travail commun autour de la plus grande opération neuve menée dans un secteur sauvegardé en France.

Un projet d'envergure

Situé en plein cœur historique de Bayonne, face au Château-Vieux, Monnaie-Gouverneurs comprendra 71 logements de qualité, 2 000 m² de commerces, une nouvelle rue piétonne, un square public ainsi que le futur Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine (CIAP) aménagé par la Ville de Bayonne. Celui-ci permettra d’accéder à une cave gothique inscrite à l’ISMH (Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques) cédée pour un euro symbolique par la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes à la Ville.

Une approche partenariale

Ce programme d’ampleur est mené en étroite collaboration avec la Ville de Bayonne ainsi que le Ministère de la Défense, propriétaire d’une parcelle du terrain. « Le projet est complexe à plusieurs titres  », explique Frédéric Chauveau , directeur de programmes Icade. « Sa localisation en cœur de ville, la pluralité de ses usages – résidentiel, commercial et public – et l’imbrication d’éléments historiques – mur romain et cave gothique – nécessitaient d’instaurer un vrai partenariat avec les différentes parties prenantes. Ce que nous avons réussi à faire, avec l’objectif partagé de valoriser le patrimoine bayonnais  ».

Un patrimoine à promouvoir et à développer

Un avis partagé par François Gouffrant , adjoint délégué à l’urbanisme de la Mairie de Bayonne : « La reconstruction dans le centre ancien est une action très délicate surtout lorsque le projet est complexe. Des logements, des commerces, une nouvelle rue et le CIAP constituaient un défi qui aura nécessité presque 7 années. Il fallait respecter le patrimoine mais également les habitants existants et prendre en compte les contraintes techniques. Au final, avec la requalification des espaces publics, la rue des Gouverneurs et les abords du Château Vieux vont retrouver une nouvelle jeunesse !  ». Une valorisation d’autant plus importante que Bayonne a obtenu en 2010 le label « Ville d’Art et d’Histoire », qui récompense ses efforts soutenus pour défendre son patrimoine.

Adam Yedid , architecte en charge du projet, a tenu compte de ces contraintes : « construire entre la cathédrale de Bayonne et le Château Vieux constitue une responsabilité vis-à-vis de la beauté de la ville ancienne. Mais on ne peut échapper à son siècle ! Il fallait au contraire assumer avec enthousiasme d’ajouter ce programme – à la place de l’ancienne caisse d’Epargne des années 1970 – en respectant les données urbaines anciennes, mais dans un vocabulaire et des matériaux d’aujourd’hui. Le projet vise la contemporanéité dans la relation avec la ville ancienne qui est « la plus grande œuvre d’art de l’homme » selon Lewis Mumford  »

Architectes : Adam Yedid et Isabelle Joly, Architectes. Adam Yedid est lauréat du Grand Prix AFEX (Architectes Français à l’EXport) 2012.

Téléchargez ici le communiqué de presse.